Mobilité à Abidjan: le ministère des Transports "travaille" sur des solutions

Version 1

    Le ministère des Transports ivoirien n’ignore par les difficultés de mobilité auxquelles sont confrontées les populations. Son premier responsable, Amadou Koné a dans ce sens fait savoir que son département «travaille à apporter des solutions». Déclaration faite lors de la remise officielle des 117 premiers bus TATA sur une commande de 500 engins à la Société des Transports Abidjan (SOTRA).

    «Mes services et moi-même sommes à pied d’œuvre pour activer l’acquisition des 1500 autres autobus dans les délais prévus», a-t-il révélé, toujours concernant la SOTRA.

    Par ailleurs, les contacts avec des partenaires sur le Bus rapid transit (BRT) ou site propre sont «très avancés» pour la construction de 157km de route dans le cadre de la fluidité de la circulation, au dire d’Amadou Koné.

    Au sujet du renouvellement du parc automobile, 3600 taxis à compteurs horokilométriques «sont attendus d’ici la fin de l’année 2017» pour compléter les 200 premiers mis à la disposition des transporteurs.

    Au titre du transport ferroviaire, le ministre des Transports a fait savoir que les études et négociations pour la réalisation de la ligne 1 du métro d’Abidjan «ont repris».

    Concernant le transport lagunaire, en plus de la SOTRA et de la STL qui a démarré ses activités, il a rappelé que la CITRANS est l’autre opérateur autorisé à exercer ses activités.

    Afin de mieux organiser et réguler ces différents modes de transports, le ministre des Transports a annoncé pour «bientôt», la création d’une «autorité de régulation».

    ACTUROUTES - la vie, comme ça roule | Actualité | Mobilité à Abidjan: le ministère des Transports "travaille" sur des so…

    Kouamé Serge KOUAKOUKouamé Sylvestre KOUASSImarie-pascale bayeDavid Aurelie KOUASSIRamatou YEOHSiaka Ouattara KrapaKouakou noel KouameKouassi Jacques Florentin KOUAMEOdile DAHOPULCHERIE ACHIyao marius yaKouakou Camille GOLI