Un nouveau port pour l'Afrique sub-Saharienne

Version 1

    Après deux ans d'inactivité suivant sa livraison, le  Port autonome de Kribi , au Cameroun a accueilli ce jeudi 22 juin son premier navire. Livré depuis 2015, le plus grand complexe portuaire d’Afrique subsaharienne a mis beaucoup de temps avant d'entrer en service.

    port-de-kribi.png

    Credit: Reuters

     

    Financé par la banque chinoise Eximbank China, le port en eau profonde de Kribi, doté de 650 m de quais, dont 350 m pour le terminal à conteneurs et 265,5 m pour le terminal polyvalent selon le plan initial, a récemment subi des travaux d'extension d'un coût global de près de 700 millions de dollars. Ces travaux destinés à accroître la capacité d'exploitation du port ont été également financés par la même banque chinoise.

    Longtemps attendue, la mise en service du complexe portuaire est un véritable motif d'espoir pour le Cameroun. En effet, le PAK qui dispose d'une capacité d'accueil de près de trois millions de tonnes devrait permettre d'exporter plus facilement les minerais exploités dans le pays.

     

    Le port de Kribi accueille enfin son premier navire