Transport en zone enclavé : les « Badjans » font la loi dans le nord de la Côte d’ Ivoire

Version 1

    Les « Badjans » sont des véhicules, de 22 places dotés de quatre roues. Ils (Badjan) datent du début des années 1970 en Côte d’ Ivoire.

    Malgré l’avènement des motos comme solution aux problèmes de mobilité de la population ;  ces véhicules demeurent, en 2017 soit depuis un demi-siècle, le principal moyen de mobilité des populations et des productions agricoles dans les zones enclavées du nord du pays en particulier.

    De ce fait une révolution de la mobilité des populations et des biens, en tant que facteur déterminant dans le développement économique et social, dans le nord de la Côte d’ Ivoire devra compter avec les spécificités des Badjans.

    Capture.PNG