casablanca, le ministère alloue en 2015 près de la moitié des budgets d’investissement aux secteurs de mobilité et au développement de l’infrastructure de transports en commun en site propre.

Version 1

     

     

     

     

    La moitié du budget vise à accompagner la stratégie de développement de la ville de Casablanca, décongestionner la métropole, offrir une infrastructure de mobilité et un service public de transport de qualité, rapprocher les quartiers au vu de l’urbanisation de nouveaux quartiers, aménager un espace propice à la cohésion sociale , à travers notamment :

    ·    Réalisation d’une infrastructure du transport de masse en site propre et implémentation urgente d’un réseau de transport public en site propre

    ·     Restructuration du secteur des bus et la réorganisation de la circulation

    ·     Réhabilitation de l’espace public

      Réalisation d’un ensemble de pénétrantes, voies structurantes, trémies…etc.

    Le plan de développement stratégique de Casablanca 2015 – 2020 réitère la volonté des pouvoirs publics et l’intérêt accordé au développement du secteur de la mobilité. En effet, il alloue près de la moitié des budgets d’investissement aux secteurs de mobilité et au développement de l’infrastructure de transports en commun en site propre. Youssouf Meite laurence Ullmann Cyriac Gbogou Sangboliéwa Lanzeny OUATTARA Simon Gresset