LES TRICYCLES : UNE INNOVATION IMPOSANTE DANS LE TRANSPORT DES MARCHANDISES ET DES PERSONNES EN COTE D’IVOIRE

Version 2

    De plus en plus, les tricycles s’imposent dans le transport de marchandises et de personnes dans les milieux inter ruraux, inter quartier et inter communes. Toute innovation qui vient bouleverser les habitudes des populations ivoiriennes.

    Le tricycle est un  nouveau mode de transport introduit en Côte d’Ivoire dans les années 2006, 2007.  En effet, ces moyens de transport étaient plus présents dans le nord du pays dans les villes de Korhogo et de Ferkessedougou et représentent aujourd’hui près de 70% dans le transport inter quartier, et 90% dans le ralliement des zones rurales. Quant à Abidjan, cela fait maintenant pratiquement deux (02) ans que ces engins prolifèrent dans la ville. Ces tricycles jouent plusieurs fonctions selon les régions d’utilisation. Pendant que dans les zones du nord, précisément dans les zones rurales, c’est un moyen de transport des personnes (voir photo 2) et de marchandises. A Abidjan, ils acheminent les marchandises dans les endroits les plus reculés et les endroits où les voies sont inaccessibles aux camions à cause leur état de dégradation ou parfois dans des endroits où l’accès est difficile tels que les marchés pour les camions. Aussi, ces tricycles sont présents dans le transport de l’eau potable dans les bidons et les petites barriques dans les zones frappées par la pénurie d’eau potable, toute activité qui était réservée aux pousse-pousseurs, aux brouettes et aux charrettes. Leurs services sont appréciés par les utilisateurs à cause de leur utilité pratique et le coût relativement moins cher.

    Ali CoulibalyABIBA DIARRASSOUBARusticot Droh De Bloganqueaux SohoMyriame Nayelé KONESangboliéwa Lanzeny OUATTARAJean-Louis Hyppolite Lognon SagboYoussouf Meite