pneus, une amertume pour les passagers du transport routier en Cote d'Ivoire [1]

Version 2

    un mini car communément appelé Massa en provenance d'Abidjan a perdu le contrôle après l'éclatement d'un pneu, occasionnant plusieurs tonneaux.

    Ils sont peut-être une aubaine pour les automobilistes en raison de leur faible coût, mais ils représentent l'une des premières causes d'accidents de circulation.

    70% de  propriétaires de véhicules utilisent des pneus d'occasion. Ces statistiques du ministère des Transports renseignent assez sur l'état du commerce de ce type de pneus qui aujourd'hui, connaît un succès auprès des usagers. Ils sont généralement importés d'Europe, sans qu'on ne vérifie leur état. Ce sont généralement des pneus déjà utilisés et destinés à la décharge qui sont acheminés ici. Les conséquences ne se font pas attendre. « J'ai eu une crevaison ». L'expression est peut-être banale, mais elle revient assez régulièrement comme plainte chez les conducteurs de véhicules lorsqu'il y a un accident. C'est devenu un réflexe chez certains automobilistes de stationner en bordure de route pour recharger de l'air dans les pneus ou pour les changer, question de prévenir toute surprise désagréable. Dans la plupart des cas, c'est l'éclatement d'un pneu dont les conséquences sont parfois désastreuses. Tout ceci arrive lorsque les pneus de la voiture ne sont pas de bonne de qualité. Plusieurs automobilistes, en effet, préfèrent acheter des pneus de seconde main qui n'ont aucune garantie.laurence Ullmann Youssouf Meite Rusticot Droh De Bloganqueaux Soho Jean-Louis Hyppolite Lognon Sagbo