la marche, le mode privilégié des Abidjanais?

Version 1

    Le saviez-vous vraiment? La marche  constitue l''un des modes de déplacements privilégiés dans la mobilité quotidienne à Abidjan. Elle représente presque 50% des déplacements dans certains sous quartiers.

     

    troitoire IMPORTANT.JPG

    rue commerçante dans la commune d'Adjamé-Abidjan

    Dans quelles conditions et avec quel niveau de risque les piétons abordent les routes d’Abidjan ? Sachant que plupart des routes n’ont plus de trottoirs (devenus marchés) et que les piétons et les véhicules partagent les la chaussée.

    Lorsque l’on s’intéresse aux moyens de déplacement, on constate que la marche et le mini car (gbaka) sont les moyens de déplacement les plus usités par l’ensemble de la population résidant dans le Grand Abidjan.

    En effet, 51,5% et 12,3% des déplacements se font à pied ou en gbaka tandis que seulement 5,6% et 3,2% des voyages se font respectivement aux moyens des bus ordinaires de la SOTRA et des véhicules personnels. (Enquête ménage sur la demande de transport dans le Grand Abidjan, INS, 2015)

    Ces données montrent toute la place de ce mode dans les habitudes de déplacement des abidjanais.

    Il convient d’accompagner ce mode de déplacement par des politiques publiques de promotion de la mobilité douce, qui comprend également des mesures en faveur des deux roues.

     

    Aubin Jacob Mobio, Moussa-Junior Fongbé, Jean-Louis LOGNON, laurence Ullmann, Cyriac Gbogou, marie-pascale baye,