Comment le transport urbain constitue l'une des principales sources de pollution de l'air?

Version 1

    En une décennie, c’est-à-dire de 1990 à 2010, les émissions de dioxyde de carbone causées par les transports ont augmenté de 53,7 % en Afrique d'après le Programme des Nations-Unies pour l’environnement (PNUE).

    L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) estime que le taux de pollution atmosphérique à Dakar dépasse 7 fois les taux de pollution admise dans les normes internationales. Pour Lagos et Accra, le chiffre est respectivement de 6 à 5 fois.  Mais si les niveaux de pollution de l’air sont-si alarmants  sur le continent, quels sont les sources et les facteurs d’une telle pollution ? 

     

    pollution 3.jpg

    La pollution peut être d’origine diverses (véhicules, maisons, usines, industrie, mines…). Le trafic automobile est considéré comme l’une des principales sources de pollution. La situation africaine est bien plus complexe que dans d’autres régions du monde et singulièrement les pays développés.

    En effet, dans les villes africaines, cette source de pollution est exacerbée par le fait que les modèles de véhicules en circulation sont plus anciens (véhicules d’occasions venant d’Europe), les carburants de moins bonne qualité et par une insuffisance des infrastructures routières.

    pollution 4.jpg

    En outre, la mobilité se fait de plus en plus par la voiture particulière dans les grandes agglomérations africaines et  l’accélération de l’urbanisation ne devrait pas arranger les choses. L’Afrique devrait en effet passer de 1,2 milliard d’habitants actuellement à 2,5 milliards en 2050 dont la moitié vivra dans les villes.

    Si le continent devrait suivre le modèle occidental ou la voiture a constitué depuis longtemps le mode de transport le plus utilisé, alors qu’adviendra –t-il  dans quelques décennies  lors qu’un grand nombre d’Africains aura la capacité financière de s’acheter une voiture ?

    Quelle alternative à la voiture en Afrique ? Quelles solutions innovantes pour des mobilités urbaines plus propres et moins polluantes sur le continent ?

     

    laurence Ullmann; Rusticot Droh De Bloganqueaux Soho, Simon Gresset, Mamadou MEITE