Comment le transport urbain constitue l'une des principales sources de pollution de laire

Version 1

    En une décennie, c’est-à-dire de 1990 à 2010, les émissions de dioxyde de carbone causées par les transports ont augmenté de 53,7 % en Afrique d'après le Programme des Nations-Unies pour l’environnement (PNUE).

    L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) estime que le taux de pollution atmosphérique à Dakar dépasse 7 fois les taux de pollution admise dans les normes internationales. Pour Lagos et Accra, le chiffre est respectivement de 6 à 5 fois. 

         Mais si les niveaux de pollution de l’air sont-si alarmants  sur le continent, quels sont les sources et les facteurs d’une telle pollution?

    pollution 3.jpg