Bosch estimates that it will be at least 10 years before we see autonomous cars

Version 2

    During the Consumer Electronics Show (CES) Show dedicated to electronic innovations, Bosch indicated that it will be at least 10 years before we see driverless or fully autonomous cars on the road. They did however stress that important innovations in this field have been made, like the cruise control system which automatically reduces speed when in a traffic jam. There are also parking assistance, lane control and anti-collision warning systems.

     

    Indeed, Wolfgang Dürheimer, Member of Audi’s Executive Board in charge of technical development, compared today’s automobiles to «computers on wheels».

     

    At the CES Show Audi presented an «autonomous driving» system, which is already installed in test vehicles. This system allows vehicles to drive autonomously in the more boring driving conditions (notably on highways or in congested traffic) according to Wolfgang Dürheimer. The automobile adapts its speed to the vehicle in front of it and does not leave its lane.

     

    ****************

     

    Bosch estime qu’il faudra au moins 10 ans avant de voir circuler des voitures sans chauffeur


    Lors du salon CES (Consumer Electronics Show) consacré aux innovations électroniques, Bosch a indiqué qu’il faudrait au moins 10 ans avant que des voitures sans chauffeur ne circulent. Il a toutefois souligné que des innovations importantes en ce sens avaient été réalisées, à l’instar d’un régulateur de vitesse pouvant se régler automatiquement à une faible vitesse en cas d’embouteillages. Il existe également des aides au stationnement, des systèmes d’avertissement de franchissement de ligne blanche ou des systèmes d’alerte en cas de risque de collision.

     

    Par ailleurs, Wolfgang Dürheimer, membre du directoire d’Audi en charge du développement technique, a comparé les voitures actuelles à des « ordinateurs roulants ».

     

    Audi a présenté au CES un système de « pilotage automatique », installé sur des voitures-tests. Ce système permet à la voiture de circuler toute seule, dans des situations de conduite « ennuyeuses » selon M. Dürheimer (notamment sur autoroute ou lors d’embouteillage). La voiture adapte sa vitesse au véhicule la précédant et reste dans sa file en suivant le marquage au sol.