Carlos Ghosn hopes for initiatives to boost EV sales

Version 1

    Carlos Ghosn, President of Renault and Nissan, hopes for initiatives similar to those taken in China concerning clean energies to boost the sales of electric vehicles. «We need effects of scale, to give a major boost to our sales», he declared on the fringe of the Davos World Economic Forum.

     

    China recently announced a series of measures in favor of clean energies, such as the replacement of government fleets by electric vehicles. The city of Shenzhen already has 2,350 electric vehicles in its municipal fleet. In 2012, the country also announced its intention to produce 500,000 new energy vehicles by 2015. By 2020 China expects to have an annual production capacity of 2 million electric vehicles with 5 million electric vehicles on the roads of China.

     

    Renault-Nissan currently produces a small percentage of electric vehicles out of a total production of 2.7 million vehicles. «Potentially, we could achieve up to 5 % or even 10 % of the total production and then the price of these vehicles will begin to fall. There are more and more electric vehicles on our roads and they are filled with advanced technology», stressed Carlos Ghosn.

     

    ***************


    Carlos Ghosn attend des initiatives pour dynamiser les ventes de V.E.


    Carlos Ghosn, Président de Renault et de Nissan, attend des initiatives comparables à celles prises par la Chine concernant les énergies propres pour dynamiser les ventes de véhicules électriques. « Nous avons besoin d’un effet d’échelle, pour donner un coup d’accélérateur à nos ventes », a-t-il déclaré en marge du Forum économique mondial de Davos.

     

    La Chine a récemment annoncé une série de mesures en faveur des énergies propres, comme le remplacement des flottes de véhicules du gouvernement par des véhicules électriques. La ville de Shenzhen compte déjà 2 350 véhicules électriques dans sa flotte municipale. En 2012, le pays a aussi annoncé son intention de produire 500 000 véhicules à énergies nouvelles d’ici à 2015. A l’horizon 2020, une capacité de production de 2 millions de véhicules électriques par an est envisagée, avec 5 millions de véhicules électriques en circulation.

     

    Renault-Nissan fabrique actuellement un pourcentage minime de voitures électriques sur une production totale de 2,7 millions de véhicules. « Potentiellement, nous pourrions grimper jusqu’à 5 %, voire 10 % de la production totale, le prix de ces voitures commence à baisser, il y en de plus de plus qui circulent, et elles sont équipées d’une meilleure technologie », a souligné M. Ghosn.